Introduction

Le monde de l’épargne salariale est riche et diversifié, offrant aux salariés de multiples opportunités d’accumuler de l’argent pour leur avenir. Que ce soit grâce à l’intéressement, aux abondements de l’entreprise, aux versements volontaires, ou grâce aux différents plans d’épargne tels que les PEE, PEI, PEG et les PERE, chaque salarié a la possibilité de bâtir une épargne robuste et avantageuse.

 Dans cet article, nous allons explorer en détail ces différentes options, leurs avantages et leurs inconvénients, pour vous aider à comprendre le fonctionnement de l’épargne salariale et à faire les meilleurs choix pour votre avenir financier.

L’épargne salariale : une solution gagnant-gagnant

L’intéressement et la participation : une motivation financière

L’intéressement et la participation sont une récompense financière versée aux employés en fonction des performances de l’entreprise. Ce système, qui se veut incitatif, permet aux salariés de bénéficier directement du succès de l’entreprise.

 

 Les sommes ainsi perçues peuvent être placées dans un plan d’épargne salariale, offrant ainsi une double opportunité d’épargne. En plus de favoriser une atmosphère de travail harmonieuse, l’intéressement crée un sentiment d’appartenance à l’entreprise et stimule la productivité.

Des conditions d’ancienneté peuvent encadrer ces primes.


L’abondement de l’entreprise : booster son épargne

L’abondement est une contribution supplémentaire de l’employeur aux versements effectués par les salariés dans leur plan d’épargne.

Cette générosité de l’entreprise est une véritable aubaine pour les salariés, car elle leur permet d’augmenter rapidement leur épargne sans effort supplémentaire. Nous encourageons tous les épargnants à profiter au maximum de l’abondement de leurs entreprises

De plus, l’abondement est un excellent moyen pour les entreprises d’attirer et de retenir les meilleurs talents, en offrant un avantage financier direct et tangible.

Les versements volontaires : une épargne à la carte

Les versements volontaires sont les sommes que les salariés peuvent décider de verser sur leur plan d’épargne salariale en plus des versements obligatoires.


Ces versements offrent aux salariés une grande flexibilité et leur permettent de contrôler leur épargne en fonction de leurs besoins et de leurs capacités financières.

De plus, les versements volontaires sont souvent encouragés par l’entreprise, qui peut choisir d’abonder ces versements dans une certaine limite (8% du pass maximum pour le PEE et 16% pour le PERCO)

Les plans d’épargne salariale : une épargne à long terme

Les plans d’épargne salariale sont des dispositifs qui permettent aux salariés de se constituer une épargne à long terme avec l’aide de leur entreprise, et ce, dans des conditions fiscales avantageuses.

Les sommes versées sur ces plans sont généralement investies dans des fonds d’investissement ou des actions de l’entreprise. Les rendements sont néanmoins souvent limités car les supports sont remplis de frais ce qui nuit à la performance. L’épargne salariale a donc une excellente rentabilité grâce aux primes et abondements mais ne doit pas être le pilier centrale de votre épargne.

De plus, les plans d’épargne salariale sont des outils de motivation et de fidélisation efficaces pour les entreprises.

Les Plans d’Epargne Entreprise (PEE, PEI, PEG) : diversifier son épargne

Les Plans d’Epargne Entreprise (PEE, PEI, PEG) sont des plans d’épargne qui permettent aux salariés de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières (actions, obligations, etc.).

Ils offrent une grande diversité d’investissement et sont particulièrement adaptés à une épargne à moyen terme.

 

L’entreprise peut comme énoncé plus haut abonder les versements effectués sur ces plans, offrant ainsi une opportunité supplémentaire d’augmenter son épargne.

L’épargne est bloqué 5 ans sauf cas de sortie anticipée :
-Les violences commises contre l’intéressé par son conjoint, son concubin ou son partenaire lié par PACS, ou son ancien conjoint, concubin ou partenaire
-Le décès de l’intéressé, de son conjoint ou de son partenaire lié par un PACS
-L’invalidité de l’intéressé, de ses enfants, de son conjoint ou de son partenaire lié par un PACS
-Le surendettement
-La rupture du contrat de travail
-La création ou reprise d’entreprise
-L’acquisition ou l’agrandissement d’une résidence principale…Le mariage ou conclusion d’un PACS
-La naissance ou l’arrivée au foyer d’un enfant en vue de son adoption, dès lors que le foyer compte déjà au moins deux enfants à sa charge
-Le divorce, la séparation ou la dissolution d’un PACS lorsqu’ils sont assortis d’une convention ou d’un jugement prévoyant la résidence habituelle unique ou partagée d’au moins un enfant au domicile de l’intéressé

 

Les Plans d’Epargne Retraite Entreprise (PERE Collectif, PER Obligatoire) : préparer sereinement sa retraite

Les Plans d’Epargne Retraite Entreprise (PERE Collectif, PER Obligatoire) sont des plans qui permettent aux salariés de se constituer un capital pour leur retraite.

Ils sont directement reliés au PER suite à la loi PACTE de 2019.

 

Ils offrent une épargne régulière, des versements flexibles, et bénéficient d’avantages fiscaux non négligeables. Tous les versements volontaires sont déductible de l’impôt sur le revenu. Vous défiscalisez donc à votre tranche marginale d’imposition.

 

De plus, ils permettent aux salariés de se préparer sereinement à leur retraite, en leur assurant une source de revenus complémentaire.

Ce sont des contrats qui peuvent être transféré vers un PERin et nous vous encourageons (après étude bien sûr) à le faire. Les contrats PERin possédent généralement une plus grande variété de support et sont moins chargés en frais.

Conclusion

 

L’épargne salariale est un système gagnant-gagnant pour les entreprises et les salariés.

Que ce soit via l’intéressement, l’abondement de l’entreprise, les versements volontaires, les plans d’épargne salariale, les PEE, PEI, PEG ou les PERE, chaque salarié a l’opportunité de construire une épargne solide et bénéfique pour son avenir.

En tant que conseiller en gestion de patrimoine, il est essentiel de comprendre ces différents dispositifs pour mieux vous conseiller . Choisir le bon plan d’épargne dépend de nombreux facteurs, dont les objectifs financiers, le profil de risque, l’horizon d’investissement et la situation personnelle de chacun. Grâce à une connaissance approfondie de ces différents plans, nous vous accompagnons sur l’épargne salariale.

 

garonne patrimoine dirigeant fondateur Nicolas Combes

Nicolas Combes

Fondateur de Garonne Patrimoine

Nicolas a décidé de fonder une entreprise de gestion de patrimoine pour accompagner les particuliers dans la gestion et l’optimisation de leurs investissements.
L’expertise de Nicolas se base sur deux masters dont celui de l’Aurep, Master de référence en Gestion de Patrimoine. Fort d’une importante expérience internationale grâce à de nombreuses expatriations dans des cabinets prestigieux comme PricewaterhouseCoopers, Nicolas sait s’adapter à tous les profils.
Nicolas et son équipe seront ravis de vous accueillir dans leur bureau à Toulouse avec une magnifique vue sur les Pyrénées.

Articles similaires

  • All Post
  • Financier
  • Fiscalité
  • Immobilier
Les réformes de la loi de Finances de 2024

janvier 26, 2024/

La pérennité d’une entreprise est souvent au cœur des préoccupations des chefs d’entreprise, en particulier lorsqu’il s’agit de transmission. Si…

Une question ? Vous avez besoin de conseils ou d'accompagnement pour vos futurs investissements sur l'agglomération toulousaine ?

Avis de nos clients certifiés par Google

Votre satisfaction, notre plus belle carte de visite...