En tant de crise on entend souvent dire qu’il faut acheter de l’or car c’est une valeur refuge qui est stable. Mais qu’en est-il vraiment ? L’or est il vraiment une valeur refuge ou alors n’est-il qu’un actif comme un autre ?

Le cours de l’or

 

La première chose que l’on peut observer sur ce graphique c’est la volatilité de l’or. On peut voir l’or s’écrouler brutalement dans les années 1980 après une montée qui avait été tout aussi rapide. Le même scénario avait été constaté en 2008, quand il y a des crises financières, l’or joue son rôle de valeur refuge. Cependant, dès que la crise est finie, il perd immédiatement de la valeur et les moins-values sont donc possibles.

https://www.mesfinancesprecieuses.fr

 

De plus, même avec cette volatilité l’or n’as pas une performance incontestable dans le temps. Seulement 179% de progression depuis les années 1990, à titre de comparaison, le CAC 40 Total Return (qui est loin d’être l’indice boursier le plus performant) a vu sa valeur progresser de 1352% sur la même période.

 

La fiscalité de l’or physique

L’or physique, au-delà des coûts de stockage qu’il entraine (coffre-fort à la banque etc.) a une fiscalité très forte. Si vous vendez un lingot d’or, la fiscalité sera de 11.5% sur le montant de la vente, plus-value ou non.

Pour prendre un exemple concret, vous achetez pour 100 € d’or en début d’année et vous décidez de le revendre aujourd’hui. L’or a baissé de 5% sur cette période, vous revendez donc votre or pour 95€. Vous êtes donc en moins-values mais l’Etat va tout de même vous taxer de 11.5% soit 10.92€. Vous n’avez donc pas perdu 5% sur votre investissement mais 16.92%.

Pour être en plus-value sur l’or, il faut donc avoir une plus-value supérieure à 11.5% car c’est ce que prendra l’Etat par défaut.

 

L’or papier pour diversifier son patrimoine

Heureusement, l’or peut aussi s’acheter sur des contrats d’assurance-vie ou des comptes titres. Cela permet d’éviter cette fiscalité latente et d’être imposé à la flat tax sur la plus-value pour le compte titre, voire pas du tout à la revente sur l’assurance-vie.

L’or reste néanmoins peu rentable dans le temps, pour un investissement long terme il y a mieux à faire. Il ne doit donc pas représenter une part trop importante du patrimoine, environ 5% maximum.

 

Vous souhaitez mettre en place une stratégie pour dynamiser votre épargne ? Contactez-nous, en tant que conseillers en gestion de patrimoine, nous avons une réelle expertise sur les marchés financiers et l’investissement en général.

 

garonne patrimoine dirigeant fondateur Nicolas Combes

Nicolas Combes

Fondateur de Garonne Patrimoine

Nicolas a décidé de fonder une entreprise de gestion de patrimoine pour accompagner les particuliers dans la gestion et l’optimisation de leurs investissements.
L’expertise de Nicolas se base sur deux masters dont celui de l’Aurep, Master de référence en Gestion de Patrimoine. Fort d’une importante expérience internationale grâce à de nombreuses expatriations dans des cabinets prestigieux comme PricewaterhouseCoopers, Nicolas sait s’adapter à tous les profils.
Nicolas et son équipe seront ravis de vous accueillir dans leur bureau à Toulouse avec une magnifique vue sur les Pyrénées.

Articles similaires

  • All Post
  • Financier
  • Fiscalité
  • immobilier

Une question ? Vous avez besoin de conseils ou d'accompagnement pour vos futurs investissements sur l'agglomération toulousaine ?

Tout d’abord les SCPI, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des produits financiers qui permettent d’investir dans des parcs immobiliers diversifiés et entièrement géré. Le but est d’avoir la rentabilité d’un appartement mais sans les inconvénients comme les travaux, la gestion ou le temps que cela nécessite.

Où l’argent est investi ?

Il existe des SCPI de tout type, certaines sont diversifiés géographiquement, elles investissent par exemple à Toulouse comme à Paris. La plupart des SCPI ont leurs parcs immobiliers en France, cependant certaines investissent à l’étranger.

Certaines qui achètent des bureaux, d’autres des appartements ou même des Ehpad. Ils en existent de toute sorte avec des spécialités dans des secteurs telles que la santé, le développement urbain etc.

 Il existe même des « SCPI fiscales » qui permettent de défiscaliser avec la loi Pinel mais pas en direct, à travers des SCPI, l’investissement est donc diversifié.

Comme tout produit d’investissement des SCPI labellisés existent pour encourager l’investissement responsable.

Combien ça rapporte ?

Tout dépend, les meilleurs SCPI ont une rentabilité au-delà de 6% mais la moyenne se situe autour de 4.5% net de frais de gestions. L’immobilier papier est par conséquent un excellent outil patrimonial pour combattre l’inflation.  

Les pièges à éviter ?

Découvrez le dans un de nos prochains articles !

Garonne Patrimoine – Conseiller en gestion de Patrimoine à Toulouse  vous accompagne pour souscrire aux SCPI qui répondent à vos attentes et à votre situation.

Avis de nos clients certifiés par Google

Votre satisfaction, notre plus belle carte de visite...